paul bayarri et maxime copingt au renard mesquinCéline lambre et Yassine Hmaine au Renard Mesquinla pikante au renard mesquinstage de danse de josy corrieri au renard mesquintine bartels danseuse orientale au renard mesquinLes pixels à piston au Renard Mesquin 2018Marie DarodesLa tête de Babelclowns au renard mesquin 2017

Résidence “Les Griots”

Extraits de leur présentation :

…Sécheresse à Kakanitchoé

Conte africain, percussions et poésies…

 

 

…Les prémices du projet.

Le conte africain a cette force d’appartenir à tous, il rassemble. Il se transmet lors de veillées festives dans les villages par voie orale accompagnée souvent de chants, de musiques et de danses. C’est ainsi que nous est parvenu le conte «Sécheresse à Kakanitchoé». Lors d’un voyage au Bénin, Maud a entendu ce conte et a noté l’histoire. Depuis, nous cherchons à l’adapter, le réécrire et le développer.De son côté, Agathe a hérité d’un balafon béninois. Elle cultive une passion pour les instruments africains,toujours en quête de nouvelles sonorités. Nous avons travaillé pendant deux ans à raconter ce conte et créer des animations musicales dans des écoles ou des associations. Riches de ces expériences, nous avons décidé de développer le projet en questionnant la musique et l’écriture. Nous avons fait appel à Florent pour avoir un regard plus neuf et une direction d’acteur. Une rencontre d’universLe maître mot de ce projet est la rencontre. Passionnés de voyages, nous voulons transmettre ce goût de la découverte. Nous proposons un voyage au Bénin dans le village de Kakanitchoé, lieu où se déroule ce conte. La rencontre est aussi artistique par le mélange de musiques.Nous trouvions intéressant de travailler avec des instruments à vent et des percussions africaines ainsi que du piano. Une recherche musicale qui mêle des sonorités africaines et européennes. Cette rencontre se retrouve également dans l’écriture du spectacle.Nous avons travaillé sur l’histoire du conte inscrite dans une oralité,uneparole courante et parfois improvisée entremêlée d’incises poétiques. Ainsi, certains passages ont été écrits en alexandrins comme de la poésie à chanter, à dire ou à slamer. Nous voulions mêler le langage du conte à la poésie.Toutes les musiques ont été écrites et composées pour le spectacle…

L’EQUIPE

Agathe Regnier

–Musicienne: Balafon, Percussions et Piano. Musicienne belge,formée au Conservatoire Royal de Mons dans la classe de Rosella Clini.Elle suit diverses Master classes auprès de Stéphane Lemmelin et Teresa Trivisan. En 2003, elle se forme en accordéon diatonique. Diplômée en pédagogie, elle enseigne le piano et la formation musicale dans diverses académies. Actuellement, elle se forme au piano jazz au CRR de Douaitetau balafon auprès de Gert Killian.Elle joue dans le Duo Leones en tant que pianiste/accordéoniste.

Maud Prêtre

–Comédienne et chanteuse. Après une licence en Arts du Spectacle, une formation d’acteur à La Scène Sur Saône et un projet de mise en scène au sein de la Cie Raccordés à Lyon, Maud intègre en 2015 le Conservatoire Royal de Mons. Depuis, elle a travaillé en tant que comédienne auprès de Frédéric Dussennes, Michael Delaunoy, Pascal Crochet, Vincent Rouche, Thierry Lefevre, Maya Bösch etClaudio Bernardo. Elle travaille sur deux mises en scène:La Fille au ventre troué, une création jeune public et une adaptation de l’Odyssée auprès du collectif FICTUS dont elle est la créatrice.Elle joue prochainement dans La Douce Amerd’Eric Durnez mis en scène par Thomas Carlier.

Florent Lanquetin

–Œil extérieur

contact.lesgriots@gmail.com

 

Une sortie de résidence est prévue. Nous vous en dirons plus très prochainement.