Cie Muzirk Juin 2021laurence hahusseau, clown, crédit photo Pierre Pujuguetprojet grailoli, credit photo pierre pujuguetlewando, credit photo pierre pujuguetcie sur le Vif, crédit photo pierre pujuguetpaul bayarri et maxime copingt au renard mesquinla pikante au renard mesquinstage de danse de josy corrieri au renard mesquinLes pixels à piston au Renard Mesquin 2018clowns au renard mesquin 2017credit photo pierre pujuguetcrédit photos pierre pujuguet/RMcrédit photos pierre pujuguet/RMcredit photo pierre pujuguetcredit photo pierre pujuguet

Collectif Fleet of Feet en résidence au Renard Mesquin

Tout commence avec l’histoire d’une jeune femme qui, refusant de se soumettre aux normes sociales imposées par la société patriarcale dans laquelle elle évolue, est enfermée et isolée dans une maison de repos.

Elle plonge alors dans son imaginaire afin d’échapper au quotidien. Son imaginaire est peuplé de femmes issues de notre Histoire, telles que Jane Avril qui séjourna à la Salpêtrière et Zelda Fitzgerald qui fut elle aussi internée dans un hôpital psychiatrique.

Les histoires de ces personnages se croisent et se confondent avec la sienne. Dans ces atmosphères nuancées, la jeune femme se confronte à son alter ego, une facette d’elle-même qui lutte pour s’affirmer et exister.

A la croisée des chemins entre théâtre, danse et musique, et toujours dans une recherche poétique, ce nouveau spectacle fera entendre des histoires de femmes, certaines connues, d’autres moins ou oubliées, qui ont été rejetées par la société, souvent considérées comme folles et hystériques ou qui tout simplement ne rentraient pas dans les “bonnes cases” et dans ce qui était jugé normal et acceptable.

FLEET OF FEET THEATRE

Qui sommes-nous?

Actuellement basés en France, nous sommes un collectif d’artistes, venant du théâtre, de la danse, de la musique et des arts plastiques. Nous avons principalement joué en Irlande collaborant avec des artistes irlandais, espagnols, argentins et brésiliens. Fondé par Stella Godmet et Léa Weber en octobre 2016, Fleet of Feet a été créé suite au désir de monter un spectacle inspiré de la nouvelle de Charlotte Perkins, Le papier peint jaune – ou la Séquestrée. La pièce The Wallpaper a été créée collectivement d’abord, par sept artistes venant d’univers très différents, et montrée au festival Scene and Heard de Dublin (mars 2017). Après un travail avec la metteur en scène Loli Ros Gordon (Stage Whispers), une nouvelle version du Wallpaper a été programmée au Galway Fringe Festival (2017).

La compagnie a ensuite présenté deux spectacles au Scene and Heard Festival de Dublin: Blue Devils en janvier 2019 et The Many faces of Her en février 2020.

Notre travail est influencé par nos collaborations avec les compagnies irlandaises CoisCéim et Anu, établies depuis longtemps à Dublin. Ces deux compagnies mêlent la danse et le théâtre dans leur travail, accordant une place importante au corps et à la présence de l’acteur dans leur processus de création. Ces dernières proposent des spectacles dans des sites non dédiés, des lieux porteurs d’Histoire qui donnent une place très particulière au public, s’écartant d’un rôle traditionnellement plus passif. Nous avons eu la chance de travailler avec ces deux compagnies pour le projet 38 Women, qui a considérablement influencé notre manière de faire du théâtre par la suite.

Notre lien avec l’Odin Teatret et Ikarus Stage Arts – Nordisk Teater Laboratorium (Danemark) a également une influence sur notre travail. Les périodes de stages, de training et de résidences que nous avons pu passer à Odin nous ont aidées à préciser notre approche artistique et nos spectacles sont souvent construits grâce à certains outils, techniques et pratiques enseignés par les acteurs du Théâtre.

Depuis notre premier spectacle, The Wallpaper, jusqu’à notre nouvelle création (en cours), nous essayons par notre travail de faire entendre des voix et des histoires souvent passées sous silence, trop peu écoutées, et qui pourtant nous concernent tous.

Biographies

Léa Weber

Léa a été formée à Trinity College Dublin (Irlande) par Sue Mythen (du Lir Academy, conservatoire irlandais), Nick Johnson (théâtre), Justine Cooper (danseuse et chorégraphe), Brian Burroughs (comédien). Elle a aussi participé à trois projets chorégraphiques avec la compagnie irlandaise de danse théâtre CoisCéim et la compagnie de théâtre ANU. Son intérêt pour le mélange des disciplines l’a menée à découvrir l’Odin Teatret (Danemark) où elle a suivi des stages et formations menés par Roberta Carreri, Donald Kitt, Carolina Pizarro et Frans Winther.

De retour en France en 2018, Léa a continué à se former, en théâtre notamment avec les stages du théâtre du Hangar (Toulouse) et en danse avec la danseuse et chorégraphe Minako Seki.

Elle a joué dans trois spectacles de la compagnie irlandaise de danse théâtre Stage Whispers: Woman with a Suitcase of Salt, Woman he loves et Moon’s Ballad.

Léa est aussi cofondatrice de la compagnie Fleet of Feet et a joué dans The Wallpaper, le premier spectacle de la compagnie.

Pour son mémoire de fin de master à Trinity College, Léa a étudié comment la multidisciplinarité au théâtre permet de mieux rendre visible sur scène des réalités souvent cachées, délibérément ignorées et passées sous silence, en se focalisant principalement sur le contexte irlandais.

Stella Godmet

Stella est une comédienne franco-irlandaise. Elle a obtenu un master en études théâtrales à l’Université de Galway (NUI, Irlande) en 2013 puis a poursuivi son travail de jeu d’acteur à Bow Street Film Academy (Dublin), explorant une approche un peu différente, celle du jeu devant la caméra. Depuis, elle a été impliquée dans de nombreux projets à la fois comme comédienne et comme metteur en scène, en Irlande et au Danemark principalement.

Elle a cofondé la compagnie Fleet of Feet et a créé et joué dans les trois spectacles de la compagnie: The Wallpaper, Blue Devils et The Many Faces of Her.

De 2018 à l’été 2020, elle est membre de Ikarus Stage Arts. Ikarus est un groupe international de théâtre et une plateforme d’exploration menée par les comédiens de l’Odin Teatret, Carolina Pizarro et Luis Alonso.

Le processus de création de Stella est nourri par les différentes pratiques enseignées par ses professeures, Helena Walsh, Carolina Pizarro, Roberta Carreri et Parvathy Baul, qui contribuent à la construction de sa démarche artistique.

Contact :  Info.FleetOfFleet@gmail.com